Pour une piscine impeccable, quel système de nettoyage ?

Le balai aspirateur manuel est l’outil indispensable, on ne peut pas faire plus simple. Il suffit de le connecter sur un skimmer, ou sur la prise balai, et c’est la pompe de filtration qui créée l’aspiration. C’est un outil particulièrement maniable, il en existe de nombreux modèles correspondants notamment aux différents types de revêtements :
– Le balai aspirateur à brosses sans roulette qui est particulièrement adapté aux revêtements liners qui demandent un entretien en douceur.
– Le balai aspirateur à brosses avec roulettes qui convient bien aux revêtements plus durs. La brosse permet de mieux décoller les déchets.
– Le balai aspirateur sans brosse, avec roulettes est sans doute le plus utilisé et semble aussi le plus efficace.
Il est vivement recommandé de passer les balais lentement afin de ne pas troubler l’eau et de remettre ainsi des saletés en suspension.

La mise en route du printemps

Lors du « grand nettoyage » de printemps, il est vivement conseillé d’utiliser le balai aspirateur manuel. Ceci permet d’envoyer directement à l’égout tous les dépôts accumulés sur le fond du bassin et d’éviter un colmatage du filtre. De plus, étant consommatrice d’eau, cette opération permet un apport en eau « neuve » en quantité importante, vraiment indispensable en début de saison. En effet, tout au long de la saison, tout produit chimique mis dans la piscine se dégrade et sature votre bassin. Par ailleurs, chaque fois que vous rajoutez de l’eau, elle s’enrichit en sels minéraux qui eux ne s’évaporent pas. En renouvelant environ 30% de l’eau, on élimine tous ces éléments dont la présence en excès perturbe votre traitement.

En cas de floculation

En saison, suite à une forte fréquentation ou à cause d’un traitement choc contre les algues, votre eau est devenue trouble et vous devez procéder à une floculation. Le soir, vous arrêtez la filtration et arrosez le plan d’eau d’un produit coagulant, floculant dilué dans un arrosoir. Durant la nuit, les éléments en suspension se précipitent peu à peu au fond du bassin. Le lendemain matin, vous passerez alors lentement le balai manuel de façon à tout évacuer à l’égout. Attention à ne pas utiliser un appareil de nettoyage automatique dans ce cas précis. Le dépôt très léger sera alors remis en suspension et troublera de nouveau l’eau.